top of page

Mythes et légendes - Fêtons la Saint Patrick



Le 17 mars c'est la fête de la Saint Patrick, voici 5 faits moins connus sur la Saint-Patrick qui pourraient vous arrêter net.

C'est officiel - Bleu pas vert La légende raconte que les lutins sont en fait l'une des raisons pour lesquelles vous êtes censé porter du vert le jour de la Saint-Patrick, sinon vous risquez de vous faire pincer ! La tradition est liée à l'ancien folklore irlandais qui dit que porter du vert vous rend invisible pour les lutins, car ils aiment pincer tous ceux qu'ils peuvent voir. Cependant, la couleur de Saint Patrick était en fait bleue et non verte, disent les historiens. Le bleu de Saint Patrick, une teinte plus claire, est encore visible sur les anciens drapeaux irlandais et était utilisé sur les brassards et les drapeaux par les membres de l'Irish Citizen Army, dont le soulèvement de Pâques de 1916 a tenté de mettre fin à la domination britannique. La couleur officielle de l'Irlande en termes héraldiques est en fait le bleu azur. Cette association avec Saint Patrick date des années 1780 lorsqu'elle a été adoptée comme couleur de l'Ordre anglo-irlandais de Saint Patrick. Saint Patrick n'était pas irlandais ! Les historiens pensent que Saint Patrick, le saint patron de l'Irlande, était britannique (et non irlandais) et né vers la fin du 4ème siècle. À 16 ans, il a été kidnappé par des pillards irlandais et vendu comme esclave à un prêtre celtique en Irlande du Nord. Après avoir travaillé dur pendant six ans comme berger, il s'est enfui en Grande-Bretagne. Il est finalement retourné en Irlande en tant que missionnaire chrétien. Partout dans le monde, il est associé au fait d'être irlandais, mais ses débuts n'étaient pas tout ce qu'ils semblent être. Le secret derrière les serpents Saint Patrick se tenait au sommet d'une colline irlandaise et a banni les serpents d'Irlande - mais l'a-t-il fait ? Les recherches suggèrent que les serpents ne se sont en fait pas glissés dans la mer, car ils n'ont jamais occupé l'Irlande et il n'y a aucun signe de serpents dans les archives fossiles de l'Irlande. De toute façon, la région était recouverte de glace et aurait été trop froide pour les serpents. Cependant, la légende dit que le saint patron de l'Irlande a chassé les reptiles rampants dans la mer après qu'ils aient commencé à l'attaquer alors qu'il jeûnait pendant 40 jours au sommet d'une colline ! Le trèfle sacré Le trèfle d'Irlande était en fait considéré comme une plante sacrée en Irlande. Ce trèfle à trois feuilles est associé au pays depuis des siècles. Il était appelé le « seamroy » par les Celtes et symbolisait l'arrivée du printemps. Il a été utilisé par Saint Patrick pour expliquer l'histoire de la Sainte Trinité, mais au 17ème siècle, il était devenu un symbole du nationalisme irlandais émergent. Tout a commencé aux États-Unis La Saint Patrick est célébrée par les Irlandais depuis les années 1600, mais la tradition d'un défilé de la Saint Patrick a en fait commencé en Amérique ! Les archives montrent qu'un défilé de la Saint Patrick a eu lieu le 17 mars 1601 dans une colonie espagnole à Saint Augustine, en Floride. Le défilé et une célébration de la Saint Patrick un an plus tôt ont été organisés par le vicaire irlandais de la colonie espagnole. Plus d'un siècle plus tard, des soldats irlandais nostalgiques servant dans l'armée anglaise ont défilé à Boston en 1737 et à New York le 17 mars. L'enthousiasme grandit et les défilés de la Saint-Patrick se répandirent bientôt beaucoup plus largement et dans le monde entier. C'est ironique que le plus irlandais des festivals ait commencé aux États-Unis !


Comment fêter la Saint Patrick avec vos enfants?

Voici un petite worksheet pour mettre en pratique du vocabulaire bien utile!






78 vues
bottom of page